Zach Braff : Le rôle de ma vie (Wish I was here)

Ce que le synopsis nous dit :
Pour sauver son couple, renouer avec son frère et rassembler toute sa famille autour de son père qui vient de tomber malade, Aidan devra tour à tour changer de mode de vie, délaisser son rêve de comédien et partir à l’aventure de la vie d’adulte. Entre Los Angeles, le désert californien et ses propres rêves, saura-t-il trouver le véritable rôle de sa vie ?

Ce que j’en pense :
Garden State est de loin un de mes films préférés, l’un des rares dont j’ai le DVD, à regarder en cas d’urgence, qui a chaque visionnage m’a permis de respirer un peu mieux. De même depuis 10 ans, je ne me lasse pas d’écouter en boucle sa bande sonore, “Let Go” de Frou Frou en particulier n’ayant jamais perdu une miette de son effet magique sur moi.
Quand j’ai vu que Zach Braff reprenait la caméra, je n’ai pas hésité une seconde, sans même lire le synopsis. Si l’effet n’a pas été aussi grandiose que celui de son premier film (il paraît que peut-être avons-nous grandi), on y retrouve tout de même ces éléments enchanteurs, cet humour absolument unique, ces personnages tellement touchants, cette ambiance toute douce, aucun drame inutile mais tant d’émotions, ce sentiment de grandeur et d’intimité à la fois, cette manière si belle de raconter la vie qu’on est heureux de rire et de pleurer, parce que ça fait du bien.

Conclusion :
J’ai un nouvel album dans ma discothèque.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les dépliants
– les poèmes de circonstance
– l’importance de le dire
– les trucs fluffy (oui je sais, encore, mais j’adore ce mot)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *