Wes Anderson : The Grand Budapest Hotel

Ce que le synopsis nous dit :
Le film retrace les aventures de Gustave H, l’homme aux clés d’or d’un célèbre hôtel européen de l’entre-deux-guerres et du garçon d’étage Zéro Moustafa, son allié le plus fidèle. La recherche d’un tableau volé, oeuvre inestimable datant de la Renaissance et un conflit autour d’un important héritage familial forment la trame de cette histoire au coeur de la vieille Europe en pleine mutation.

Ce que j’en pense :
On aime ou on n’aime pas, pour ma part j’adore. Wes Anderson fait du Wes Anderson, avec un perfectionnisme et une recherche de la symétrie presque abusive, qui mettent d’autant plus en exergue le gros n’importe quoi de l’histoire. Ce jeu de contrastes se retrouve tout au long du film, comme par exemple dans l’accent et les manières de Gustave H, impeccables en toutes circonstances, sauf que quand il s’énerve (forcément pour des détails incongrus) il pète carrément une durite. C’est idiot mais c’est le type d’humour auquel je ne résiste pas.
Pour ce qui est du scénario, il démarre par un enchaînement de mises en abîme assez difficile à suivre. Mais passées les vingt premières minutes, l’univers se met en place pour nous emporter dans son tourbillon de folie 🙂
Enfin à noter que si l’affiche nous promet un casting très fourni, certains acteurs ne font que de très brèves apparences. Ralph Fiennes à lui tout seul aurait déjà largement contribué à mon bonheur (confère les manières impeccables, un délice).

Conclusion :
La bande-sonore est moins bien que celle de Moonrise Kingdom, le reste était tout aussi merveilleux.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– l’art de la moustache
– le téléphone arabe
– les pâtisseries
– le flirt

4 Comments

  1. Hiiiiiiiiiiiii Wes 😀
    Et c'est vrai qu'aussi géniale que soit la musique, on dirait une repompe de Fantastic Mr Fox avec d'autres instruments. Mais bon c'est pas grave, ça reste très plaisant à écouter.
    (et le numéro de téléphone arabe est vraiment excellent xD)

    • Et j'avais tellement adoré le générique de fin avec présentation des instruments de l'orchestre, le niveau était vraiment haut 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *