Tom McGrath : Megamind

Ce que le synopsis nous en dit :
Megamind est le superméchant le plus génial de toute l’histoire de l’humanité.
Et le pire loser aussi…
Depuis des années, il essaie par tous les moyens de conquérir Metro City. En vain : chacune de ses tentatives est mise en échec par l’invincible Metro Man, et tourne à la farce. Jusqu’au jour où Megamind tue Metro Man !
Mais un superméchant a besoin d’un superhéros pour se sentir exister et avoir un but dans la vie. Megamind a donc l’idée de se fabriquer un nouvel adversaire : Titan, encore plus grand, plus fort et plus héroïque que le précédent.
Problème : Titan découvre vite que c’est bien plus drôle d’être un méchant que de protéger les hommes. Et encore plus amusant de détruire le monde que de le diriger…
Pris au piège, Megamind réussira-t-il à vaincre sa diabolique création ? À devenir le héros inattendu de sa propre histoire ?

Ce que j’en pense :
Décidément, les studios américains auront été généreux en film d’animations pour cette fin d’année 2010. En bon public que je suis, et dans un soucis de préserver la cohérence de ce blog, je me dois d’effectuer une étude comparative sur le sujet. Après Moi, moche et méchant et Raiponce je suis donc allée voir Mégamind.
Le film proposé par Disney était “beau et magique”, celui d’Universal “drôle”. Au niveau visuel Dream Works n’a vraiment pas à rougir, même si  3D présente peu d’intérêt. il est difficile de qualifier Megamind de “magique”, tandis que l’adjectif  “drôle” lui correspond mieux. 
On retrouve encore une fois le principe du méchant héros pas si méchant, qui fonctionne plutôt bien. Il s’agit en réalité d’une véritable parodie des Aventures de Superman, avec une interprétation de Loïs meilleure que celle de Tery Hatcher. Lex Luthor bleu ? Peut être. En tout cas, voilà un bon moyen donc de réviser ses “classiques”.

Conclusion :
Très sympathique, même si au final j’ai préféré Raiponce 🙂

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les piranhas
– les musées
– les planques
– le métier de journalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *