Tom Hooper : Le Discours d’un roi (The King’s Speech )

Ce que le synopsis nous dit :
D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI (Colin Firth), suite à l’abdication de son frère Edouard VIII (Guy Pearce). D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme (Helena Bonham Carter) et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush) aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.

Ce que j’en pense :

Effectivement, c’est un roi qu’on connaît peu, tout du moins pour ma génération. Pour moi, cette période de l’histoire anglaise était jusque là associée à Winston Churchill, pas le moins du monde à son roi.
Basé sur un sujet finalement banal, un « simple » problème d’élocution, le réalisateur réussi à nous faire partager à la fois un morceau d’histoire, et un peu de l’intimité de la famille royale. La lumière nous laisse apercevoir l’ampleur de la charge et des enjeux associés au rôle de roi (ou reine) d’Angleterre ; responsabilité d’autant plus grande en des temps troublés.
Tom Hooper nous dépeint ici un homme, avec ses doutes et tourments, obligé d’affronter un destin qui l’effraie ; un être humain en somme, merveilleusement interpréter par Colin Firth. Mais ce film ne serait rien, sans le duo qu’il incarne avec Geoffrey Rush, orthophoniste que les convenances n’arrêtent pas. Les répliques font mouche, à la fois absurdes et exquises, avec beaucoup de finesse et d’humour. On ne s’ennuie jamais.

Conclusion :
Un peu d’histoire contemporaine saupoudrée d’humour anglais, pourquoi s’en priver ?

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les vinyles
– le papier peint
– les fauteuils spéciaux
– l’aplomb

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *