Thomas Lilti : Hippocrate

Ce que le synopsis nous dit :
Benjamin va devenir un grand médecin, il en est certain. Mais pour son premier stage d’interne dans le service de son père, rien ne se passe comme prévu. La pratique se révèle plus rude que la théorie. La responsabilité est écrasante, son père est aux abonnés absents et son co-interne, Abdel, est un médecin étranger plus expérimenté que lui. Benjamin va se confronter brutalement à ses limites, à ses peurs, celles de ses patients, des familles, des médecins, et du personnel. Son initiation commence.

Ce que j’en pense :
Bien qu’il nous dépeigne des faits totalement fictifs, on pourrait presque apparenter Hippocrate à un documentaire, tandis que Thomas Lilti tente de nous raconter les coulisses des hôpitaux publics français. Rationalisation des lits au dépend des patients, les trop nombreuses heures de garde qui s’enchaînent, les réductions du personnel, ou encore la désuétude du matériel et des locaux, le tableau dressé est loin d’être tout rose. Pourtant le film n’est pas de ce ton purement vindicatif qui pourrait braquer, car il nous parle également d’amitiés (et de désaccords), de la passion du métier (ici qualifiée de malédiction), mais surtout il nous montre des gens qui on envie de bien faire, d’aider, soigner et soulager, en restant autant que possible en accord avec leur conscience.
Avec ce film, j’ai surtout découvert l’existence des FFI (Faisant Fonction d’Interne), postes attribués à des patriciens étrangers désireux d’obtenir l’équivalence de leurs diplômes en France. Si je ne m’étendrais pas sur les conditions dans lesquelles sont embauchées ces personnes, j’ai en tout cas beaucoup aimé l’image de melting-pot renvoyée dans le film, si représentative d’une France aux milles couleurs.

Conclusion :
Intéressant.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les graffitis
– la solidarité
– l’échelle de la douleur
– les incinérateurs

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *