Takarai Rihito : Seven days (2 volumes) (セブンデイズ)

Ce que l’éditeur nous dit :
Par un lundi matin ensoleillé, Shino Yuzuru et Seryou Touji se rencontrent devant la porte de l’école. Shino demande alors à Seryou s’il accepte de sortir avec lui. Seryou très populaire, a l’étrange habitude d’accepter les rendez-vous de tous ceux qui lui font la demande. Néanmoins, au bout d’une semaine, il quitte toujours son partenaire sans ménagement! Découvrez les 7 jours de Shino et Seryou!

Ce que j’en pense :
Une courte série, deux mangas seulement, avec un début, un milieu et une fin sans surprise. Le public visé est celui de l’adolescent, à l’âge où les amours timides prennent naissance, où l’on se dit “pour toujours” en y croyant vraiment (non mais sérieux ? happy-ending d’accord, mais on a tout de même du mal à croire que tout cela suffise pour assurer 50 ans de mariage et de bonheur. Pas à 15 ans, pas crédible). Mais je m’égare. Car malgré ce manque d’originalité, Takarai Rihito nous offre tout de même un agréable interlude littéraire, qui arrive à point nommer pour une pause détente au milieu de l’été. C’est tout plein de joli sentiments, c’est mignon, c’est entreprenant et chaste à la fois. Une fois de temps en temps, pourquoi pas.

Conclusion :
Sans surprise, mais mignon tout plein.

A lire si vous voulez en savoir plus sur :
les délais
les homonymes
la jalousie
les livreurs

2 Comments

    • Effectivement si tu as été emballée pour celui-là, il ne faut pas hésiter. Il me semble que c'était sa première publication donc on peut supposer que son travail a même gagné en qualité sur ses autres mangas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *