Steven Spielberg : Lincoln

Ce que le synopsis nous dit :
Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e Président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en œuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l’esclavage. Cet homme doté d’une détermination et d’un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir.

Ce que j’en pense :
Oui le thème est intéressant. Surtout en tant que française, si je voyais vaguement à quoi faisait référence la guerre de sécession (je ne m’étais presque pas endormie devant Autant en emporte le vent), le détail restait flou. Desquels entre les démocrates et les républicains défendaient quoi et pour quelles raisons, quel était alors le statut de Lincoln ou même l’époque exacte, tout cela je ne le savais pas et j’ai pu l’apprendre (ou tout au moins le deviner) grâce à ce dernier Spielberg. Pour tout le reste, il y a wikipédia.
En effet, le film donne très peu d’explication, jetant sans ménagement le spectateur dans un flots d’intrigues politiques qu’il n’a pas les moyens de comprendre. Il faudrait aller voir le film en connaissant déjà les noms de tous les membres du parlement de l’époque (j’ai du mal à croire que l’américain moyen les connaisse, alors des français n’en parlons pas). En cela de nombreuses scènes sont impossibles à suivre et l’ensemble est assez long.

Conclusion :
Utile pour la culture générale même si insuffisant

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– le juste prix
– les histoires
– les télégrammes
– les feux de bois

2 Comments

  1. Je trouve ton avis très intéressant car même si je reconnais bien tout ce que tu décris cela ne m'a pas empêché de me laisser emporter dans le mouvement au point de ne pas voir le temps passer malgré la longueur du film et d'être à l’affût lors du vote dont le résultat final est pourtant bien connu.

  2. Je ne me suis pas non plus ennuyée à proprement parler, mais il y clairement des scènes dont j'attendais clairement la fin.
    Pour ce vote final j'ai justement trouvé qu'il en avait trop fait alors que précisément tout le monde connait la fin (je n'exclue pas que certains spectateurs distraient n'aient pas remarqués que l'esclavagiste n'existait plus, légalement parlant en tout cas, mais tout de même). Ce qui ne m'a pas empêchée d'avoir ce petit soulagement quand ils annoncent le verdict final 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *