Steve Martino et Mike Thurmeier : L’Âge de glace – La dérive des continents (Ice Age – Continental Drift)

Ce que le synopsis nous dit :
Alors que Scrat poursuit inlassablement son gland avec toujours autant de malchance, il va cette fois provoquer un bouleversement d’une ampleur planétaire… Le cataclysme continental qu’il déclenche propulse Manny, Diego et Sid dans leur plus grande aventure. Tandis que le monde bouge au sens propre du terme, Sid va retrouver son épouvantable grand-mère, et la petite troupe va affronter un ramassis de pirates bien décidés à les empêcher de rentrer chez eux…

Ce que j’en pense :
Tout commence avec une excellente introduction, qui ne laisse présager que de bonnes choses pour la suite. Et effectivement, le travail réalisé est à la hauteur et le soucis du détail est bien présent. Bien sûr tout cela n’est pas très crédible, mais peut importe, car le résultat est là. Notre ami et sa noisette sont toujours présents, apparemment responsables de tout les maux de la terre, on ne se lasse pas de la malchance qui s’acharne sur eux. L’humour est là, même si c’est finalement plus dans le contexte que dans les dialogues qu’il fait mouche. Comme quoi, il est possible de multiplier les suites d’un film et d’en garder l’esprit originel, à condition de ne pas se reposer sur les acquis.
A noter un joli casting au niveau du doublage, dont notre cher Alain Chabat qui joue de son accent frenchie en version originale.

Conclusion :
A ne pas manquer si on a aimé les trois premiers volets de cette série.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les empires perdus
– le noyau terrestre
– la chasse au trésor
– la plongée sous-marine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *