Simonetta Greggio : Étoiles

Ce que l’éditeur nous dit :
Stella adorait quand Gaspard faisait fondre dans un gaspacho des glaçons aux feuilles de basilic. Et, quand elle avait de l’appétit, il lui composait des nourritures plus consistantes, jouant sur des associations de saveurs simples : des rondelles de pomme de terre tièdes sur lesquelles il avait amoureusement déposé des pétales de truffe, une noix de Saint-Jacques en carpaccio avec une larme d’oursin sur une feuille de roquette, arrosée de trois gouttes d’huile d’olive.  » Fable moderne sous le soleil de Provence, ode à l’amour et à la gastronomie, Etoiles est suivi d’un carnet de recettes

Ce que j’en pense :

Étoiles nous parle de la séparation, et plus précisément de la fin de la vie telle qu’elle existe au sein du couple, de la nécessité de se reconstruire. Ce thème, qui n’aura de cesse de tourmenter certains esprits, est pour la plupart du temps abordé dans le sens du déchirement, de la haine et autres émotions négatives. Au contraire, Simonetta Greggio prend cette situation subie comme l’occasion d’un nouveau départ dans le sens le plus positif qu’il soit : réapprendre à s’étonner, à s’extasier, à profiter des petites joies quotidiennes et de la liberté retrouvée. Loin d’être un hymne au célibat, Étoiles est un ode à la joie de vivre.
Au final ce sont 147 pages de bonheur qui nous sont proposées, celui ci prenant tour à tour la forme de l’odeur du sud, celle de la saveur d’un plat harmonieusement composé, ou encore d’un simple sourire.
Si du point de vue strict de la romance, cette courte histoire n’a que très peu d’intérêt, c’est pour le sentiment de légèreté qu’elle procure qu’elle se dévore.

Conclusion :

Un bon interlude entre deux lectures, pour se mettre un peu de baume au cœur (et l’eau à la bouche).

A lire si vous voulez en savoir plus sur :
– les fruits
– les légumes
– les sauces
– le subtil mélange des saveurs

2 Comments

  1. Tout ça m'a l'air plus gastronomique que romantique. Comme quoi, même prise avec bonne humeur, une séparation nous jette dans la nourriture ?

  2. Nous fait retrouver le goût des bonnes choses plutôt.
    Ici, pas de nutella ou de pot de glace, que des bons produits 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *