Sarah Smith : Mission Noël – Les aventures de la famille Noël (Arthur Christmas)

Ce que le synopsis nous dit :
Comment le Père Noël fait-il pour apporter tous les cadeaux, à tous les enfants du monde, en une seule nuit ?
Qui ne s’est jamais posé cette question ? Voici la réponse : il s’agit d’une opération secrète impliquant une technologie de pointe, soigneusement préparée dans une région secrète du pôle Nord… Pourtant, cette fois, un grain de sable va mettre la magie en danger. Un enfant a été oublié ! Et pour couronner le tout, c’est Arthur, le plus jeune fils du Père Noël et le moins doué de la famille, qui va tenter de sauver la situation avec son drôle de grand-père et une lutine obsédée par l’emballage des cadeaux… La mission s’annonce pleine d’aventures !

Ce que j’en pense :
J’ai bien du mal à comprendre pourquoi, en région parisienne du moins, ce film est si peu diffusé. A peine le trouve t-on dans quelques salles, et encore pas tous les jours, en journée et en version française uniquement. Pourtant, au même titre qu’un Shrek, Mission noël connaît cette double lecture qui permet de plaire aux adultes, autant qu’aux plus petits.
Avec le sujet des fêtes de fin d’année, il aurait pourtant été facile de tomber dans le déjà vu ou pire, le kitsh. Il n’en ai rien, au contraire Sarah Smith a su allier à merveille modernité à “l’esprit de noël”, réussissant un divertissement très amusant et évitant de nombreux cliché du cinéma (enfin un film intéressant qui ne comporte pas forcément un vilain méchant et une histoire d’amour). Le souci de précision est également au rendez vous, au point qu’on aurait presque envie de faire un arrêt image sur chaque scène pour pouvoir en profiter. Autant par le fourmillement de détails au niveau visuel, que dans la justesse du scénario (enfin si l’on exclu les paramètres de “vitesse” peut être, mais dont le manque de crédibilité est justifiable). Et mention spéciale par la bande annonce, qui ne spolie pas, mais au contraire s’ajoute à l’ensemble. Par étonnant qu’il y fallu si longtemps pour aboutir à ce petit bijou.

Conclusion :
Vive noël !

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– l’emballage
– les tablettes
– la logistique
– le plomb

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *