Rosa B : Insolente veggie – une végétarienne très très méchante

Ce que l’éditeur nous dit :
Le fameux cri de la carotte, vous connaissez ? Découvrez l’humour incisif d’insolente veggie, cette végétalienne aussi drôle que méchante en laquelle chaque végétarien et vegan se reconnaîtra ! Des péripéties culinaires au militantisme, plus de 50 histoires pour rire, s’indigner et réfléchir !

Ce que j’en pense :
Je n’irais pas jusqu’à dire qu’Insolente veggie est méchante, même si oui, il s’agit du modèle super engagé de la végétalienne, celle que les carnistes peuvent traiter “d’extrémiste”. Justement, la BD qui se penche sur la définition de ce mot est l’une des meilleures du recueil, j’ajouterais donc “pertinente” à sa liste de qualificatifs. Si l’ensemble est de qualité inégale, et que certains points sont redondants, je ne peux que saluer la démarche. On sent brûler en arrière plan toute la fureur de Rosa B, son profond engagement personnel envers la cause animale, son désarroi face à ce long chemin restant à parcourir. Ce qui aurait pu être vindicatif, ici abordé sous forme d’humour, se veut accessible au commun des mortels. Elle pointe du doigt toute l’ironie, voire l’hypocrisie, qui règnent autour de l’exploitation du vivant, sans attaquer personne directement. Parfois dérangeant, souvent drôle, Insolente veggie est à mettre en toutes les mains, celles des convaincus comme celles des plus indifférents (on peut aussi visiter son blog).

Conclusion :
Une BD originale, un sujet qui me parait important abordé de manière pertinente.

A lire si vous voulez en savoir plus sur :
les substituts d’oeuf
les trucs mignons
l’extrémisme
les listes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *