Phil Lord, Chris Miller : La grande aventure Lego (The Lego movie)

Ce que le synopsis nous dit :
Emmet est un petit personnage banal et conventionnel que l’on prend par erreur pour un être extraordinaire, capable de sauver le monde. Il se retrouve entraîné, parmi d’autres, dans un périple des plus mouvementés, dans le but de mettre hors d’état de nuire un redoutable despote. Mais le pauvre Emmet n’est absolument pas prêt à relever un tel défi !


Ce que j’en pense :
Très grande fan de l’univers Lego (même si enfant, j’étais plutôt portée vers les Playmobil je dois l’avouer), j’attendais la sortie de ce film avec impatience. Celui-ci s’est révélé à la hauteur de mes attentes, l’humour Lego (oui c’est une catégorie à part entière) étant largement au rendez-vous. C’est “super stupide” mais ça me fait toujours rire.
La tournure prise par l’histoire est assez prévisible, même si étant tout à fait plongée dans le moment je n’ai rien vu venir. Évidemment on pourrait également voir tout cela comme un très long spot publicitaire pour la marque aux briques, qui profite de l’occasion pour passer en revue ses gammes et licences, nous offrant par la même occasion une large palette d’univers et de guest stars. Mais c’est tellement “super chouette”, que pour ma part j’en redemande. Et puis je ne peux que cautionner une marque qui promeut avant tout la créativité et l’imagination (notons que si le marketing contemporain en à décidé autrement, les Lego plairont aux filles comme aux garçons, toutes couleurs de briques confondues). Ne me reste plus qu’à attaquer le jeu vidéo éponyme 😀

Conclusion :
Tout est super génial (attention, cette chanson reste) !



A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les bouchons
– les vaisseaux spatiaux
– nos amies les plantes
 – les instructions

8 Comments

  1. J'avoue, ça me titillerait presque d'aller le voir mais je suis pas sûre d'avoir envie d'investir une place de ciné plein tarif. Ca sera plutôt pour un rattrapage en VOD/DVD ^^

    • Perso je l'attendais bien trop impatiemment pour patienter encore jusqu'au DVD. Et je profite souvent bien mieux des films dans l'immersion totale du cinéma que sur mon petit ordi portable. Mais pour ceux à qui c'est égal, c'est vrai qu'il n'est pas forcément nécessaire de le voir sur grand écran…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *