Peter Berg : Battleship

Ce que le synopsis en dit :
Océan Pacifique… Au large d’Hawaï, l’US Navy déploie toute sa puissance. Mais bientôt, une forme étrange et menaçante émerge à la surface des eaux, suivie par des dizaines d’autres dotées d’une puissance de destruction inimaginable.
Qui sont-ils ? Que faisaient-ils, cachés depuis si longtemps au fond de l’océan ? 
A bord de l’USS John Paul Jones, le jeune officier Hopper, l’Amiral Shane, le sous-officier Raikes vont découvrir que l’océan n’est pas toujours aussi pacifique qu’il y paraît. 
La bataille pour sauver notre planète débute en mer.

Ce que j’en pense :
Toujours en Asie, l’envie de cinéma se faisant pressante et les importations de films étrangers soumises à quotas, on se surprend à attendre avec impatience la sortie d’un film qui a pourtant tout l’air d’un navet. Mais bon, entre ça, Titanic et Ghost Rider (non vraiment, il ne faut pas exagérer non plus), le choix est vite fait. Et c’est sans regret. Car Battleship répond parfaitement aux exigences que l’on a de lui (ne sont elles que peu élevées, ce n’en est pas moins louable) : beaucoup (beaucoup) d’effets spéciaux et d’images de synthèse, plein d’action et d’explosions, une fille à forte poitrine, de l’humour de premier degré facile à comprendre et une pseudo-histoire pour donner une certaine cohérence à l’ensemble. Bien sûr, les notions de cohérence et de crédibilité sont soumises à une certaine souplesse, mais à regarder l’ensemble au second degré le film est finalement très amusant. Battleship est comparable à tous niveaux, aux deux premiers volets de la saga Transformers (le troisième étant juste mauvais), et c’est tout autant que j’ai ri devant cette publicité géante pour les Etats-Unis d’Amérique (rien que l’affiche, difficile de ne pas se moquer). Engagez vous qu’il disait…
A noter que même le partenariat avec les jeux Hasbro (qui n’a pas joué à toucher-couler durant son enfance) trouve sa justification vers la fin du film.

Conclusion :
Je me suis bien amusée.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– La retraite
– Les porte-clés
– Le ketchup
– Le transport de gros trucs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *