Pauline Alphen : Les éveilleurs – livre 1

Ce que l’éditeur nous dit :
Claris a 12 ans et vit avec son père, Eben, et son frère jumeau, Jad, dans une vallée reculée et protégée par des montagnes d’accès difficile. Malgré la disparition précoce de leur mère et la mélancolie de leur père, malgré le handicap de son jumeau, Claris est une jeune fille enjouée, téméraire, qui rêve d’aventures. Des aventures comme celles qu’elle lit dans les livres de la tour interdite où s’est réfugié son père depuis la disparition de sa femme, des aventures comme celle que lui lisait sa mère, des aventures comme celles que son jumeau, handicapé, ne peut pas vivre. Mais Claris est persuadée que les aventures n’arrivent jamais aux filles. L’avenir va lui montrer qu’elle ne peut pas se tromper davantage…

Ce que j’en pense :
Tout commence avec une très jolie couverture qui appelle à la lecture. Puis les personnages sont posés, pas vraiment d’action, lentement la mise en place se fait. Quelques références sympathiques à la Littérature viennent ponctuer le récit, c’est un peu facile, mais cela attirer l’attention. Cependant la langueur continue, tout est paisible, trop paisible. Non pas qu’il ne faille forcément des batailles et du sang pour captiver l’attention, mais tout de même. Le point de non retour arrive alors que, par les biais des personnages, l’auteur nous rappelle à plusieurs reprises que “il s’est passé tellement de choses en si peu de temps” (depuis le temps du roman en somme). La patiente et la tolérance ont leurs limites et c’est précisement à ce moment que l’on se demande pourquoi continuer. Ce n’est pas  le sujet “post fin du monde moderne” et “vive la nature” bien trop cliché, qui suffira à retenir l’attention, ni des personnages insipides. Ajoutons à cela les phrases toutes faites, les conversations inutiles et une écriture très moyenne. C’est un peu dommage mais je crois que tout est dit.

Conclusion :
Passez votre chemin

A lire si vous voulez en savoir plus sur :
– la méditation
– les bagues
– les moucherons
– les escaliers

3 Comments

  1. Au contraire, j'ai beaucoup aimé le livre. Certes, peut être suis je une trop grande adepte de la facilité, mais il m'a bien porté, découvrir ce monde et ses lois m'a intrigué.

    J'ai dévoré les 2 tomes et attend impatiemment le 3ème.

  2. Ah ben oui, vu comme ça, tu devais t'attendre à quelque chose d'immense et en fait s'est très simple.

    Désolé, la prochaine fois que j'aimerais un livre, je te dirais "ouais bien, si tu veux essayer ¬___¬" avec un air blasé. Comme ça, tu profiteras vraiment 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *