Michel Gondry : Green Hornet

Ce que le synopsis nous en dit :
Le directeur du journal Daily Sentinel se transforme la nuit en super-héros connu sous le nom de Frelon Vert. Il est secondé par Kato, l’expert en arts martiaux.

Ce que j’en pense :
Michel Gondry a pris les clichés des films de super héros (sans le collant), les a mis dans un sac et a secoué très fort. Il en est ressorti Green Hornet, bien joué.
C’est drôle, c’est énergique, c’est totalement improbable et surtout c’est sans prétention. Si certaines scènes sont attendues (celle de la “bagarre” par exemple), d’autres sont plus surprenantes (la scène du chantier), le tout à grand renfort d’effets spéciaux et de cascades.
Pour le casting, une Cameron Diaz inutile, mais qui ne gâche rien, tandis que Seth Rogen est sans surprise. Jay Chou représente très bien cette nouvelle mode qui consiste à ce que l’incarnation du génie vienne désormais du pays du soleil levant ; pourquoi pas. Enfin, un grand bravo à Christoph Waltz, dont le génie n’a pas pris une ride depuis Inglourious Basterds, qui nous offre notamment une délicieuse introduction au film. Un acteur dont j’aimerai voir d’autres interprétation.

Conclusion :
Très drôle.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– Le tuning
– La presse
– La mode
– Le bris de glace

2 Comments

  1. Jay Chou a tourne aux US, je savais pas!! c est une grosse star en Chine! y a certaines de ses chansons que je connais quasi par coeur!! 🙂

  2. Ah bon c'est un chanteur !?!
    Avant je ne le connaissais que pour avoir joué dans "la cité interdite".
    J'irai écouter ses chansons, ça doit être marrant !
    Toi qui comprend les paroles, c'est des chansons à "texte" ou pas du tout ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *