Maurice Druon : Les rois maudits (volume 1 à 6)

Ce que l’éditeur nous dit :
Le Roi de fer, premier volume du cycle, a pour figure centrale Philippe IV le Bel, roi d’une beauté légendaire qui régnait sur la France en maître absolu. Tout devait s’incliner, plier ou rompre devant l’autorité royale. Mais l’idée nationale logeait dans la tête de ce prince calme et cruel pour qui la raison d’État dominait toutes les autres. Sous son règne, la France était grande et les Français malheureux.

Ce que j’en pense :
Ces six premiers tomes des rois maudits nous content l’univers du royaume de France du 14ème siècle. A travers intrigues et anecdotes, Maurice Druon emporte complètement le lecteur, et ce malgré la difficulté du nombre de figures impliquées (et la multiplication des homonymes, certains prénoms étant fort prisés à l’époque). Il réussi à construire un récit historique que l’on n’a pas envie de refermer tant les personnages sont attachants et les situations palpitantes.  Ainsi, il est très tentant de faire abstraction de l’aspect romancé (et soumis à l’interprétation des historiens) et d’y croire tel quel.
Pour le fond également, cette lecture est incontournable, cette période de l’histoire qui précède la guerre de 100 ans étant fort étonnante. Décidément, le destin des hommes se joue parfois au détail près.
Certes, certains volumes sont plus intéressants que d’autres. Les premiers sont absolument géniaux, tandis que le rythme s’essouffle parfois dans les suivants. Mais cela vaut vraiment la peine de poursuivre jusqu’à terme, ne serait ce que pour un passage, qui pour ma part à été bouleversant, situé dans les dernières pages du Lis et le Lion (à ne pas lire avant cependant, sous peine d’en perdre tout l’effet).

Conclusion :
Absolument incontournable et vraiment merveilleux.

A lire si vous voulez en savoir plus sur :
– l’art et la manière
– le pourquoi du comment
– la génétique
– le destin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *