Matthew Vaughn : X-Men: Le Commencement (X-Men: First Class)

Ce que le synopsis nous en dit :
Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, et travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata…
X-Men : le commencement nous entraîne aux origines de la saga X-Men, révélant une histoire secrète autour des événements majeurs du XXe siècle.

Ce que j’en pense :
Dire que X-Men le commencement est un mauvais film serait exagéré. Dire que c’est un bon film également. Dans l’ensemble, le scénario et la mise en scène de Matthew Vaughn tombent dans la facilité. Réinventer les “coulisses” des événements internationaux avec images d’archives à la clé… très commode. Quant aux dialogues, ils sont constitués de phrases courtes et clichés très théâtraux. Le fait d’avoir assisté à la version doublée en français (erreur stratégique) n’aide pas, mais ne suffit pas à expliquer la médiocrité des échanges.
Ces quelques détails mis à part, ce nouvel opus des X-Men permet tout de même de passer un bon moment. Lorsque l’on a vu le reste de la série, il est toujours amusant de savoir ce qui s’est passé “avant”, de découvrir ces super héros sous un jour nouveau. Les versions rajeunies du Professeur X et de Magneto sont particulièrement sympathiques à l’écran. Enfin, revivre les années 60… ça n’a pas de prix. Bref, à ne pas laisser passer pour sa culture “Marvelienne”.

Conclusion :
A voir en suite des épisodes “précédents” uniquement.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les casques n’allant à personne
– l’ameublement dans les années 60
– la troisième guerre mondiale
– pourquoi personne ne porte de cape de nos jours

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *