Matt Ross : Captain Fantastic

captain_fantastic_Matt-RossCe que le synopsis nous dit :

Dans les forêts reculées du nord-ouest des Etats-Unis, vivant isolé de la société, un père dévoué a consacré sa vie toute entière à faire de ses six jeunes enfants d’extraordinaires adultes.
Mais quand le destin frappe sa famille, ils doivent abandonner ce paradis qu’il avait créé pour eux. La découverte du monde extérieur va l’obliger à questionner ses méthodes d’éducation et remettre en cause tout ce qu’il leur a appris.

Ce que j’en pense :

Un acteur americano-danois, l’omniprésence de la musique islandaise de Sigur Rós, des têtes blondes en veux-tu en voilà et un univers très “retour à la nature”, étonnant que Captain Fantastic américain… Avec mes idéaux écologique, j’imaginais que le film de Matt Ross (que je connaissais surtout pour son rôle dans Silicon Valley) allait prôner le minimalisme et la préservation de la planète. C’est en partie vrai seulement, car la thématique principale est celle de l’éducation.
Ben et son épouse ont décidé d’élever leurs enfants autrement, dans ce qu’ils nomment un paradis, car le système classique ne leur convient pas. Ils leurs imposent un entraînement physique dignes des plus grand athlètes, leur donnent des connaissances approfondis sur moultes sujets, les font parler plusieurs langues, leurs enseignent la musique, à se battre, à chasser et surtout leur apprennent à réfléchir par eux-mêmes.
Mais tout ce savoir les prépare t-il vraiment à la vie en société ? Et dans l’absolu, a t-on vraiment intérêt à savoir comment s’intégrer dans cette société-là, quand elle présente tant de lacune ? L’école est-elle là pour nous apprendre à être des individus, ou à être seulement des citoyens bien formatés ?
Si j’ai beaucoup aimé la première partie, j’ai trouvée la fin du film un peu frustrante, car beaucoup de choses restent en suspens. Je vous laisse en tout cas découvrir par vous-même les éléments de réponse apportés par Matt Ross et surtout les vôtres, car ce sujet complexe mérite largement d’y réfléchir.

Conclusion :

Un excellent film, qui amène à revoir l’ordre établi.

4f

A voir si vous voulez en savoir plus sur :

Les armes blanches
L’escalade
La constitution
Les demandes en mariage

Captain Fantastic sur Amazon

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *