Mark Osborne – Antoine de Saint-Exupéry : Le Petit Prince

Ce que le synopsis nous dit :
C’est l’histoire d’une histoire.
C’est l’histoire d’une petite fille, intrépide et curieuse, qui vit dans un monde d’adultes.
C’est l’histoire d’un aviateur, excentrique et facétieux, qui n’a jamais vraiment grandi.
C’est l’histoire du Petit Prince qui va les réunir dans une aventure extraordinaire.

Ce que j’en pense :
Comme tout le monde, j’avais déjà lu le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry, mais je l’avais découvert à plu de 20 ans, alors que j’entrais déjà dans l’âge adulte. J’avais trouvé ça intéressant mais pas si marquant, pas si exceptionnel.
Aujourd’hui, le Mark Osborne me permet de voir les choses un peu différemment. La manière dont il met en perspective ce conte dans une autre histoire est tout à fait à propos. L’histoire m’a ainsi paru plus compréhensible, tandis que certaines interrogations ont vu le jour, m’amenant à lire le livre une nouvelle fois après la séance. Je ne sais pas si je suis vraiment plus avancée, mais je vais juste accepter que c’est comme ça.
Le Petit Prince parle d’enfance et de naïveté, mais se situe finalement à la frontière de l’âge adulte. Certaines choses ne peuvent vraiment s’apprécier, l’imagination exulter, qu’à travers la simplicité de l’enfance, tandis que d’autres ne peuvent être estimées à la juste valeur qu’après un certain apprentissage. Car pour ce Petit Prince aussi bien que cette petit fille, c’est d’un voyage initiatique dont il s’agit.
Et je ne peux pas résister à la voix d’André Dussolier.

Conclusion :
Du rire et des larmes, pour une histoire qui aura marquée des générations de grands enfants.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
les chapeaux
les aimants
les cavernes d’Ali Baba
les ceintures de sécurité

2 Comments

  1. C'est un très joli film, et une chouette adaptation du livre (si tu veux quelques interrogations supplémentaires il me semble que l'adaptation en BD par Joan Sfar en ajoutant une ou deux… enfin en tout cas il avait soulevé deux trois choses chez moi)

    • Hehe tu es en train de me donner des conseils sur comment être encore plus paumée ? 🙂
      Cela dit je ne savais pas que Sfar en avait fait une adaptation. C'est inattendu alors que l'oeuvre d'origine comporte déjà quelques illustrations. Je vais aller voir ça de plus prêt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *