Manu Payet et Rodolphe Lauga : Situation amoureuse, c’est compliqué

Ce que le synopsis nous dit :
À trente ans, Ben est sur le point d’épouser Juliette. Sa petite vie tranquille et sans danger va basculer lorsqu’il retombe sur la personne qu’il a secrètement le plus envie de revoir : Vanessa, la bombe du lycée qui ne l’avait jamais regardé. Elle est de retour à Paris et ne connaît, aujourd’hui, que lui…

Ce que j’en pense :
Du plus et du moins dans cette première réalisation de Manu Payet. En négatif, des acteurs de niveaux très inégaux. Mettre des jolies filles, oui ça peut faire vendre, mais quand elles jouent aussi mal qu’Anaïs Demoustier ça peut aussi desservir. Dans la même catégorie, le manque de budget alloué aux soutiens-gorge des actrices pourra peut-être charmer certains publics, mais finit par être lourd (une énergie qui aurait été mieux employée à élever la qualité du film, plutôt qu’à tenter de détourner éhontément l’attention des défauts). Tout aussi inégal, le rythme, ainsi que la qualité des scènes, qui alternent fantaisies très originales et gros clichés de la comédie romantique. Le tout est amusant dans l’ensemble sans jamais être vraiment drôle. Certaines scènes savent surprendre, parfois en bien, parfois en… euh. En tout cas on sent que Manu Payet a vraiment essayé, et pour cela on lui accorde les encouragements du jury.

Conclusion :
Pas une révélation mais quelques bonnes surprises tout de même.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– la nostalgie
– l’organisation
– le retour de Benjamin Button
– les boums

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *