La bibliothéque de Stuttgart

Aujourd’hui, Bizz & Miel inaugure une nouvelle catégorie : les bibliothèques du monde.
En tant qu’amoureuse de la littérature, je suis comme beaucoup fascinée par les bibliothèques (et rêve d’avoir une pièce dédiée à cet usage dans un logement futur). Ainsi lorsque je voyage, je ne manque pas de découvrir ces lieux, souvent magiques, même si cela veut dire passer outre cette petite frustration de ne pouvoir rien y emprunter, faute de temps sur place. Issue de mon dernier voyage en Allemagne, voici quelques images volées dans la ville de Stuttgart.

Ce qu’il faut savoir sur le lieu :

Bâtiment achevé en 2011, la conception de la Bibliothèque municipale de Stuttgart a été confié à un architecte coréen, Eun Young Yi. Elle se situe Mailänder Platz, à quelques minutes de la gare centrale, soit légèrement excentrée par rapport au centre ville historique. Et pour, cause, il fallait bien de l’espace disponible pour accueillir cette tour cubique de 45 mètres de hauteur.

Ce que j’ai vu :

bibliotheque-de-stuttgart-8

Premier contact, vue de l’extérieur : un gros carré.

 

Première impression de l’intérieur : un gros carré vide avec une toute petite fontaine en son centre. Mais où sont cachés les bouquins ?

 

bizzetmiel_stuttgart_3

Pour les découvrir il faudra gravir le premiers étages : des salles sont accessibles, disposées en contenu autour de cet îlot central (qui n’est pas visible depuis celles-ci). Les rayons sont bien fournis et les thématiques nombreuses. Que de possibilités, comme celle de lire Harry Potter en croate. Si les quantités varient de l’une à l’autre, de très nombreuses langues sont disponibles.

 

bizzetmiel_stuttgart_2

Pour les amoureux de la musique, il n’y a qu’à faire son choix parmi toutes les partitions proposées. Pour ma part je me suis naturellement dirigée vers le rayon consacré aux flûtes (Blasinstrument = instruments à vent).

 

bizzetmiel_stuttgart_4

Les espaces jeunesses sont particulièrement bien aménagés et très conviviaux.

 

bizzetmiel_stuttgart_7

Mais la véritable surprise survient lorsque l’on s’élève un peu plus : le haut de la bibliothèque est constitué d’une pièce immense divisée en plusieurs mezzanine. Il faudra gravir de nombreuses marches pour mériter son bouquin (bien sûr l’option ascenseur est également possible).

 

bizzetmiel_stuttgart_6

Les livres ont droit à leur système de transport privatifs, tandis qu’un mécanisme les distributeur automatiquement depuis le rez-de-chaussée, vers leurs étages de destination.

 

bizzetmiel_stuttgart_5 Malgré la taille de pièce, l’acoustique a été optimisée puisque même avec une certaine affluence,  le bruit n’est nullement oppressant. Les sous-espaces créés donnent malgré tout une sorte de sentiment d’intimité et de sérénité, indispensables dans une bibliothèques. De même, la luminosité est bien réglée, donnant une sensation de clarté agréable. La bibliothèque de Stuttgart est un endroit où l’on se sent bien.

Pour en savoir plus sur Stuttgart, lire le programme du voyage.

Le guide du Routard Allemagne sur Amazon

 

3 Comments

    • +1
      On a pas beaucoup de bibliothèques aussi grandes par chez nous. C’est intéressant ce que tu dis sur la sono, j’ai vu passé un article sur la nouvelle bibliothèque universitaire à Lille où ils ont fait appel à un spécialiste justement pour ces questions sonores.

      • Merci à vous deux 🙂
        Oui, ça ne m’étonne pas qu’ils prennent de plus en plus en considération les aspects acoustiques.
        On a quand même la BnF, c’est ENCORE plus grand (mais on peut rien emprunter, super frustrant). Je pense y retourner pour faire des photos en vue d’un article, ça fait très longtemps que je n’y suis pas allée, ça me fera une bonne excuse 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *