Joss Whedon : Avengers – L’ère d’Ultron (The Avengers – Age of Ultron)

Ce que le synopsis nous dit :
Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine.
Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps…

Ce que j’en pense :
Quelle arnaque !! Rester jusqu’à la fin du générique, pour son rendez-vous trailer habituel… pour rien !! Il a bien eu un très bref teaser à la fin du film, mais ça ne compte pas ! Bref, n’attendez pas le teaser. Et puis, je fais genre je rouspète, mais en vrai j’ai passé un super moment. Après ma déception devant le premier Avengers, on retrouve enfin cet équilibre entre action et dialogues, réparties/blagues bien placées qui font la force de Joss Whedon. Dans le précédent opus, l’action était exaspérément brouillonne, avec un scénario plat. Ce défaut est encore constatable dans certaines scènes (plus une introduction avec gros abus d’images de synthèse), et honnêtement j’ai parfois eu du mal à suivre l’histoire (beaucoup de raccourcis dans les explications + beaucoup de choses présentées comme acquises par le spectateur, sans que l’on sache vraiment si ce sont des références aux films précédents ou de nouveaux éléments). Heureusement d’autres passages sont nettement mieux construits et carrément jouissifs, qu’il s’agisse de combats ou même de moments calmes entre deux tempêtes. J’ai trouvé également que le temps de caméra était mieux réparti entre les différents protagonistes, y compris les personnages secondaires (au vu de leur nombre cela reste tout de même limité, évidemment). Et puis j’ai même réussi à me faire à l’idée de Mark Ruffalo (le visionnage de Foxcatcher juste avant ayant bien aidé).

Conclusion :
Une suite très sympathique, qui atteint haut la main son objectif de divertissement.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
 L’équilibre des objets
Les conversations plaisantes
Comment raisonner ses amis
Les paires de basket

6 Comments

  1. Pas déçu effectivement : Whedon confirme qu'il sait équilibrer les choses malgré la multitude de personnages (cool de voir Hawkeye exister par rapport au premier) et reste drôle et léger dans l'esprit des films Marvel. Après je regrette pas mal Loki, Ultron (en dehors de sa scène d'apparition) restant plutôt fade… mais contrat rempli, c'était fun !

  2. Tellement 'fun' mais avec un regard plus profond sur les dynamiques interpersonnelles, bien plus évoluées que dans le premier. En particulier, j'ai apprécié la romance naissante entre Black Widow et Bruce Banner: a priori très différents l'un de l'autre, on peut pourtant dire qu'ils sont tous les deux à la fois la Belle et la Bête

    • Oui c'est vrai que cette évolution entre les deux personnages est intéressante (même si ça coupe les derniers liens avec la version de Hulk de 2008, Betty Ross – Liv Tyler – passant définitivement aux oubliettes). Ce qui est bien c'est qu'ils n'en ont pas trop fait sur cet aspect romantique non plus (un levier un peu trop souvent activé au cinéma à mon goût).

  3. On passe un bon moment mais deux semaines après l'avoir vu il ne reste plus grand chose… je crois que je commence à me lasser des films de super-héros en fait !

    • Je vois ce que tu veux dire. J'avoue que si cela ne s'inscrivait pas dans une saga complète, je pourrais également rapidement effacer ce film de ma mémoire. Mais pour ma part je passe toujours de bons moments quand j'y vais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *