Jiro Taniguchi : Quartier lointain (2 volumes)

Ce que l’éditeur nous dit :
Homme mûr de 40 ans, transporté dans la peau de l’adolescent qu’il était à 14 ans, Hiroshi continue la redécouverte de son passé. Questionnant sa grand-mère, ses parents, ses amis, il réalise tout ce qui lui avait échappé lorsqu’il était jeune. Et petit à petit, l’année scolaire avançant, il voit se rapprocher la date fatidique où son père disparaîtra, pour toujours, sans aucune explication. Peut-il changer son passé ou est-il condamné à le revivre, impuissant ? Et retrouvera-t-il son existence normale, sa femme et ses enfants ?

Ce que j’en pense :
Lorsque j’ai entrepris la lecture de Quartier Lointain, j’avais l’impression de m’attaquer à un monument, pour l’avoir souvent vu cité en référence de la littérature nippone. En effet l’approche est par des aspects bien plus universelle que bien d’autres oeuvres issues de cette culture, ce qui explique en partie l’ampleur de ce succès. J’ai pour ma part beaucoup apprécié le premier tome, qui démarre avec de bonnes idées, alors qu’il est amusant de voir le personnage principal réaliser l’état de sa nouvelle situation et surtout poser son regard d’adulte sur le monde de l’enfant qu’il était (par exemple l’école qu’un adulte voit tout à fait différemment d’un enfant).
Mais je dois dire que le second volume n’est pas à la hauteur du premier. Le parti pris quant à le capacité du passé à changer est ce qu’elle est, tout comme le choix de mettre de côté toutes questions relatives à ce bon vieux continuum espace-temps (il est heureux qu’Emmet Brown ne soit pas là pour voir ça). Mais je m’attendais tout de même à ce que l’auteur approfondisse un peu plus son sujet, tandis qu’il ne nous propose qu’une fin (je parle de toute la seconde moitié du livre) tirant des conclusions hâtives. Cela aurait mérité une suite.

Conclusion :
Intéressant mais pas à la hauteur de mes attentes.

A lire si vous voulez en savoir plus sur :
– les trains
– les visites
– la course
– l’alcool

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *