Jane Austen : Orgueil et préjugés

Ce que l’éditeur nous dit :
Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage: l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l’épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu’il n’y a en fait qu’un héros qui est l’héroïne, et que c’est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.

Ce que j’en pense :
Après la révélation d’Emma, je n’ai pas résisté bien longtemps avec
de découvrir le grand classique de Jane Austen. S’il m’a légèrement
moins emballée, je n’en reconnais pas moins tout le talent de
l’écrivain, qui avec de nombreuses similitudes dans l’environnement est
parvenue à rendre une ambiance et une intention tout à fait différentes.
Cela tient à deux héroïnes dissemblables, entre autre. Orgueil et
préjugés
est bien plus tourné vers le romantisme et les sentiments
(toujours très contenus), dans “l’action” qu’Emma. C’est peut être
pourquoi la brillante plume de Jane Austen y étincelle un peu moins,
laissant modestement la place à l’histoire.
J’en ai profité pour
revoir l’adaptation au cinéma de Joe Wright, ainsi que quelques extraits
de celle de Simon Langton. Si la version avec Keira Kignthley est
beaucoup plus pimpante, elle est prend plus de liberté vis à vis du
texte original (on a presque un baiser à la fin !). Deux visions
différents, qui valent le coup d’être regardées.

Conclusion :
Il est bien heureux que Jane Austen ait écrit autant de romans

A lire si vous voulez en savoir plus sur :
– les rubans
– le cousinage
– les officiers
– l’entail

2 Comments

  1. C'est assez rare que l'on préfère Emma à Orgueil et Préjugés et ça fait du bien!!! Même si j'adore OetP hein, mais mon favori c'est Persuasion!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *