James Mangold : Night and Day (Knight and Day)

Ce que le synopsis nous dit :
Lorsque June rencontre Roy, elle croit que le destin lui sourit enfin et qu’elle a trouvé l’homme de ses rêves. Pourtant, très vite, elle le suspecte d’être un espion et le cauchemar commence.
Elle se retrouve traquée avec lui dans une course poursuite à travers la planète qui ne leur laisse aucun répit. Leur vie ne tient qu’à un fil et le danger est partout. Pour avoir une chance de s’en sortir, June et Roy doivent se faire confiance au point de se confier leurs vies. Mais est-ce bien raisonnable ?

Ce que j’en pense :
Cameron Diaz nous a habitué aux rôles de blondes drôles et maladroite dans des comédies romantiques. Pour Tom Cruise, ce sont plutôt les personnages d’agents secrets surdoués, dans des films d’action à cascades, qui ont fait son succès dernièrement. Et bien c’est exactement ce que jouent respectivement les deux acteurs principaux de Night and Day.
James Mangold a réussi ce pari fou de fusionner les deux styles. Il a réuni en une seule recette les meilleurs ingrédients de chacun, ceux du secret de réussite des supers productions américaines. Le résultat est pétillant, plein d’humour et de surprise.
Le réalisateur n’a pas hésité à aller dans l’invraisemblable, prenant d’énormes raccourcis pour justifier la cohérence des événements. Grotesque donc, mais absolument génial.
Le couple Cruise-Diaz, à la limite de la parodie et de l’autodérision, est  peut être le seul point crédible du film !

Conclusion :
Vive le second degré, vraiment drôle !

A voir si vous voulez en savoir plus sur :

– Les batteries
– Les blondes
– Les somnifères
– Les motos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *