J. J. Abrams : Stars Wars, épisode VII – L’éveil de la force (The force awaken)

Ce que le synopsis nous dit :
Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga « Star Wars », 30 ans après les événements du « Retour du Jedi ».

Ce que j’en pense :
Avant tout (au risque de me faire lapider sur la place publique), je dois avouer ne pas être une inconditionnelle de l’univers créé par George Lucas, loin de là. J’ai vu les six épisodes précédents “parce qu’il le fallait”, pour la culture générale. Je n’avais aucune autre attente vis-à-vis de ce nouvel opus, avec pour seul objectif d’y passer rapidement pour éviter les spoilers. Et bien, je ne comprends vraiment pas ceux qui ont déjà été voir plusieurs fois ce film, cela me dépasse. Il n’est pas mauvais, mais n’est rien de plus qu’un bon divertissement.
Le scénario reprend sans vergogne les mécanismes déjà éprouvés précédemment, un peu plus et il s’agissait d’un remake plutôt que d’une suite. J’hésite encore à l’expliquer par du fan service abusif (le film en déborde) ou bien par une absence totale de prise de risque de la part des studios. Au vu des actions marketing incroyables qui ont été réalisées (des rames de métro entières à l’effigie Star Wars tout de même), il est clair que le retour sur investissement était attendu.
J’ai trouvé la séance longue, probablement (paradoxe bonjour) parce que tout va trop vite. Les scènes d’action s’enchaînent à un rythme effréné, alternants combats aériens et au sol, et me faisant décrocher plus d’une fois. Un peu plus de temps consacré à l’histoire aurait été le bienvenu. Dans les aspects plus positifs, certaines répliques m’ont vraiment fait rire, et surtout j’ai beaucoup apprécié le personnage principal : une jeune femme forte, qui n’a pas besoin d’être sauvée et vêtue en concordance avec ses activités !

Conclusion :
Difficile à éviter, mais surtout parce que libellé Star Wars


A voir si vous voulez en savoir plus sur :

les jeux d’échec
les dettes
les multilingues
les émos torturés

 

 

7 Comments

  1. Je suis d'accord sur les points positifs (Rey, humour, Rey, nouveaux persos, Rey) comme sur les points négatifs (scénario calqué sur A New Hope, peut-être trop court en explications/character-building)… mais après la déception de la trilogie prequel j'ai apprécié le retour aux sources et pour le coup la transposition de la nostalgie du public en légende (voire culte) pour les nouveaux personnages est très bien vue.
    En revanche j'ai du coup des attentes plus hautes pour les prochains films, qui vont devoir faire réellement du neuf maintenant que la machine est lancée et le succès au rendez-vous parce que clairement le mode hommage ça ne tiendra pas 3 films…
    Mais j'ai hâte de voir ce qui attend les nouveaux, et j'aimerais bien en savoir un peu plus sur Phasma parce que là c'est un peu léger.

  2. Je peux comprendre l'argument que le film était trop proche de l'épisode 4, mais je pense que c'est volontaire : après les, hum, "errements" des épisodes 1 à 3, celui là ressemble à un Star Wars. Dès le départ, le texte qui défile se concentre sur les personnages, et non pas sur les décisions du sénat en matière de fiscalité galactique, ou whatever ils parlaient dans l'épisode 1 🙂

    • Je ne doute pas non plus que ce soit volontaire, mais je trouve que c'est un choix un peu facile.
      Mais bon après comme j'ai dis je ne pense pas être la mieux pas placée pour parler de cet univers, et encore moins des choix fais dans l'ensemble de la série.

  3. Si ça peut te rassurer même pour la grosse fan que je suis ça n'a pas été la révélation. C'est un bon film avec quelques bons côtés (notamment l'héroïne) mais j'attends la suite pour voir s'ils arrivent à transformer l'essai ^^.

    • hehe, oui je crois que beaucoup comme toi attendent de voir si l'essai sera transformé (bonne manière de le dire !)

  4. Pingback: Gareth Edwards : Rogue One, A Star Wars Story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *