Herik Hanna et Redec : Blind Dog Rhapsody, tome 2

Ce que l’éditeur nous dit :
La terrible bataille entre le très vilain seigneur Daa et le mystérieux aveugle solitaire a commencé. Qui du méchant usurpateur de bas étage ou de l’invincible élu infirme remportera la victoire ? Peu importe l’issu de ce match de légende, un long chemin attend encore le pittoresque trio d’aventuriers, au bout duquel se dresse la forêt de Lô et le redoutable maître archer…

Ce que j’en pense :
Suite aux fous rires que j’avais eu à la découverte de Bling Dog Rhapsody, il est peu dire que j’attendais la suite avec impatience. Si l’univers est toujours là, l’humour m’a paru beaucoup moins présent (même si certains passages sont très drôles). Cela peut être dû à la disparition de l’effet de surprise, du manque d’idées nouvelles du scénariste (qui a pu vouloir éviter l’effet de redondance), je ne sais pas. De même l’histoire présente un creux en milieu de tome, alors que l’auteur maîtrise mal la transition d’une grosse étape de l’histoire vers la suivante. Heureusement, un souffle supplémentaire est insufflé dans les prochaines pages, donnant vaguement un aperçu de la direction que vont prendre les évènements, assez tout du moins pour avoir envie de lire le volume suivant. Cependant je vais cette fois attendre qu’il me tombe entre les mains, sans aucune impatience.

Conclusion :
Un second volume qui ne parvient pas à conserver le niveau atteint précédemment. Attendons la suite…

A lire si vous voulez en savoir plus sur :
les crapauds
les style vestimentaires
les escaliers
les narrations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *