Haruki Murakami

Cette page tente de repertorier de manière exhaustive les écrits de Haruki Murakami. A noter que seules les œuvres traduites en français (ou à défaut en anglais) ont été répertoriées ici.
N’hésitez pas à me signaler tout oubli !

Contenu de la page :
Romans
Nouvelles
Non-fictions
Adaptations cinématographiques
Œuvres traduites en japonais par l’auteur

Romans

Romans disponibles en français :
La Course au mouton sauvage – Hitsuji o meguru bōken (羊をめぐる冒険?)
La Fin des temps – Sekai no owari to Hādo-boirudo Wandārando (世界の終わりとハードボイルド・ワンダーランド)     1
La Ballade de l’impossible – Noruwei no mori (ノルウェイの森)
Danse, danse, danse – Dansu dansu dansu (ダンス・ダンス・ダンス)
Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil – Kokkyō no minami, taiyō no nishi (国境の南、太陽の西)  Chroniques de l’oiseau à ressort – Nejimaki-dori kuronikuru (ねじまき鳥クロニクル?)
Les Amants du Spoutnik – Supūtoniku no koibito (スプートニクの恋人)
Kafka sur le rivage – Umibe no Kafuka (海辺のカフカ)
Le Passage de la nuit – Afutā dāku (アフターダーク)
1Q84, volume 1 – Ichi-kyū-hachi-yon (いちきゅうはちよん)     2009-2010
1Q84, volume 2 – Ichi-kyū-hachi-yon (いちきゅうはちよん)     2009-2010
1Q84, volume 3 – Ichi-kyū-hachi-yon (いちきゅうはちよん)     2009-2010
L’Incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage – Shikisai o motanai Tazaki Tsukuru to, kare no junrei no toshi (色彩を持たない多崎つくると、彼の巡礼の年)

Romans disponibles en anglais :
Hear the Wind Sing – Kaze no uta o kike (風の歌を聴け)
Pinball, 1973 – Sen-kyū-hyaku-nana-jū-san-nen no pinbōru (1973年のピンボール)

 

Nouvelles

Recueils de nouvelles disponibles en français :
Après le tremblement de terre – 6 nouvelles
L’éléphant s’évapore – 17 nouvelles
Tony Takitani  – 10 nouvelles
Sommeil – 1 nouvelle
Les Attaques de la boulangerie – 2 nouvelles
Saules aveugles, femme endormie – 23 nouvelles

Détails des nouvelles disponibles en français :
L’éléphant s’évapore
Un cargo pour la Chine – Chūgoku-yuki no surō bōto (中国行きのスロウ・ボート)
À propos de ma rencontre avec la fille cent pour cent parfaite par un beau matin d’avril – Shigatsu no aru hareta asa ni 100-paasento no onna no ko ni deau koto ni tsuite (四月のある晴れた朝に100パーセントの女の子に出会うことについて)
Le communiqué du kangourou – Kangarū tsūshin (カンガルー通信)
La dernière pelouse de l’après-midi – Gogo no saigo no shibafu (午後の最後の芝生)
Les granges brûlées – Naya o yaku (納屋を焼く)
Le nain qui danse  – Odoru kobito (踊る小人)
Les Lederhosen – Rēdāhōzen (レーダーホーゼン)
La seconde attaque de boulangerie – Pan’ya saishūgeki (パン屋再襲撃)
L’éléphant s’évapore – Zō no shōmetsu (象の消滅)
Family Affair – Famirī afea (ファミリー・アフェア)
La chute de l’Empire romain, la révolte indienne de 1881, l’invasion de la Pologne par Hitler, et le monde des vents violents – Rōma-teikoku no hōkai・1881-nen no Indian hōki・Hittorā no Pōrando shinnyū・soshite kyōfū sekai (ローマ帝国の崩壊・一八八一年のインディアン蜂起・ヒットラーのポーランド侵入・そして強風世界)
L’oiseau à ressort et les femmes du mardi – Nejimaki-dori to kayōbi no onnatachi (ねじまき鳥と火曜日の女たち)
Sommeil – Nemuri (眠り)
TV People – TV pīpuru (TVピープル)
Le silence – Chinmoku (沈黙?)
La fenêtre – Mado (窓)
Le monstre vert – Midori-iro no kemono (緑色の獣)

Saules aveugles, femme endormie
L’histoire d’une tante pauvre  – Binbō na obasan no hanashi (貧乏な叔母さんの話)
La tragédie de la mine de New York – Nyū Yōku tankō no higeki (ニューヨーク炭鉱の悲劇)
L’année des spaghetti – Supagetī no toshi ni (スパゲティーの年に)
Le petit grèbe – Kaitsuburi (かいつぶり)
Le bon jour pour les kangourous – Kangarū biyori (カンガルー日和)
Le miroir  – Kagami (鏡)
Les vicissitudes des piqu’crocks – Tongari-yaki no seisui (とんがり焼の盛衰)
La luciole Hotaru (螢)
Les crabes – Kani (蟹)
Nausée 1979 – Ōto 1979 (嘔吐1979)
Le couteau de chasse – Hantingu naifu (ハンティング・ナイフ)
L’avion ou Il se parlait à lui-même comme s’il lisait un poème – Hikōki – Arui wa kare wa ika ni shite shi o yomu yō ni hitorigoto o itta ka (飛行機―あるいは彼はいかにして詩を読むようにひとりごとを言ったか)
Un récit folklorique de notre temps : la préhistoire du capitalisme à son stade ultime – Warera no jidai no fōkuroa : kōdo shihonshugi zenshi (我らの時代のフォークロア―高度資本主義前史)
L’Homme de glace  – Kōri otoko (氷男)
Les chats mangeurs de chair humaine – Hito-kui neko (人喰い猫)
Saules aveugles, femme endormie – Mekurayanagi to, nemuru onna (めくらやなぎと、眠る女)
Le septième homme – Nanabanme no otoko (七番目の男)
Le jour de ses vingt ans – Bāsudei gāru (バースデイ・ガール)
Hasard, hasard – Gūzen no tabibito (偶然の旅人)
La baie de Hanalei – Hanarei Bei (ハナレイ・ベイ)
Où le trouverai-je ? – Doko de are sore ga mitsukarisō na basho de (どこであれそれが見つかりそうな場所で)
La pierre-en-forme-de-rein qui se déplace chaque jour – Hibi idō suru jinzō no katachi o shita ishi (日々移動する腎臓のかたちをした石)
Le singe de Shinagawa – Shinagawa saru (品川猿)



Après le tremblement de terre
Un OVNI a atterri à Kushiro  – UFO ga Kushiro ni oriru (UFOが釧路に降りる)
Paysage avec fer – Airon no aru fūkei (アイロンのある風景)
Tous les enfants de Dieu savent danser – Kami no kodomotachi wa mina odoru (神の子どもたちはみな踊る )
Thaïlande – Tairando (タイランド)
Crapaudin sauve Tokyo – Kaeru-kun, Tōkyō o sukuu (かえるくん、東京を救う)
Galette au miel – Hachimitsu pai (蜂蜜パイ)

Nouvelles disponibles en anglais :
Town of Cats (The New Yorker, September 5, 2011)
A Walk to Kobe (Granta, issue 124, Summer 2013)
Samsa In Love (The New Yorker, October 28, 2013)
Drive My Car
Yesterday (The New Yorker, June 9, 2014)

Anthologie de l’auteur disponible en anglais :
Vintage Murakami

Anthologie présentée par l’auteur disponible en anglais :
Birthday Stories – Bāsudei sutōrīzu (バースデイ・ストーリーズ)

 

Non-fictions

Écrits par l’auteur :
Underground – Andāguraundo (アンダーグラウンド)
Autoportrait de l’auteur en coureur de fond – Hashiru koto ni tsuite kataru toki ni boku no kataru koto (走ることについて語るときに僕の語ること)

Écrits sur l’auteur :
Murakami Diary 2009 (carnet blanc avec notes de l’auteur)
Murakami Haruki: The Simulacrum in Contemporary Japanese Culture par Michael Robert Seats

 

Adaptations cinématographiques

Hear the Wind Sing by Kazuki Ōmori (1981)
Tony Takitani par Jun Ichikawa
Attack on the Bakery par Naoto Yamakaw (1982)
A Girl, She is 100 Percent par Naoto Yamakaw (1983)
The Second Bakery Attack par Carlos Cuaron (2010)
All God’s Children Can Dance par Robert Logevall (2007)
On Seeing the 100% Perfect Girl One Beautiful April Morning par Tom Flint (2008)
La Ballade de l’impossible – Norvegian Woods par Tran Anh Hung (2010)

 

Oeuvres traduites en japonais par l’auteur

C. D. Bryan
The Great Dethriffe

Truman Capote
Un été indien
Un noël
Un souvenir de noë
Une anthologie de Capote – Children on their birthdays
Petit déjeuner chez Tiffany

Raymond Carver
Les trois roses jaunes
At Night the Salmon Move
A Small, Good Thing
Carver Country: The World of Raymond Carver
Carver’s Dozen
Tais-toi je t’en prie
Parlez-moi d’amour
Les vitamines du bonheur
Les feux
Là où les eaux se mêlent
N’en faites pas une histoire
Eléphants

Raymond Chandler
Sur un air de navaja

Bill Crow
From Birdland to Broadway
Jazz Anecdotes

Geoff Dyer
But Beautiful: A Book About Jazz

Terry Farish
The Cat Who Liked Potato Soup

F. Scott Fitzgerald
My Lost City: Personal Essays
Le garçon riche
On Your Own
Babylon Revisited
Gatsby le Magnifique

Jim Fusilli
The Beach Boys’ Pet Sounds

Mikal Gilmore
Un long silence

Mark Helprin
Conte d’hiver

John Irving
Liberté pour les ours !

Ursula K. Le Guin
Les chats volants
Le retour des chats volants
Alexandre et les chats volants
Au revoir les chats volants

Tim O’Brien
En attendant la fin du monde
A propos du courage
Juillet, juillet

Grace Paley
Enorme changement de dernière minute
Les petits riens de la vie

J. D. Salinger
L’Attrape-cœurs

Mark Strand
Mr. and Mrs. Baby and Other Stories

Paul Theroux
World’s End and Other Stories

Chris Van Allsburg
L’épave du Zéphyr
Boréal-express
The Stranger
Les Mystères de Harris Burdick
Le balai magique
Une figue de rêve
Ce n’est qu’un rêve
The Wretched Stone
Deux fourmis
Le jardin d’Abdul Gasazi

2 Comments

  1. coucou je m inscris au challenge 🙂
    je vais répertorier tous les livres que j' ai de Haruki Murakami et entamer ma lecture,
    et je posterai la chronique sur mon blog lien vers celui du challenge,
    qu'en penses tu?

    sur mon blog, le principe est que les livres sont en partagea,
    ce qui veut dire q'une fois lu, les abonnés du blog peuvent le demander je les leur envoie, eux meme ensuite doivent se prêter au jeu,
    donc pour les celles qui veulent participer au challenge et qui n'ont pas les bouquins, ça peut être sympa 🙂

    le lien vers le blog de livre : http://etsinonencemomentjelis.com/les-livres-qui-voyagent-le-principe/

Comments are closed.