Francis Lawrence : Hunger Games – L’embrasement (Catching Fire)

Ce que le synopsis nous dit :
Katniss Everdeen est rentrée chez elle saine et sauve après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games avec son partenaire Peeta Mellark.
Puisqu’ils ont gagné, ils sont obligés de laisser une fois de plus leur famille et leurs amis pour partir faire la Tournée de la victoire dans tous les districts. Au fil de son voyage, Katniss sent que la révolte gronde, mais le Capitole exerce toujours un contrôle absolu sur les districts tandis que le Président Snow prépare la 75e édition des Hunger Games, les Jeux de l’Expiation – une compétition qui pourrait changer Panem à jamais…

Ce que j’en pense :
Si je n’ai pas lu la trilogie de Suzanne Collins, celle ci m’a été contée par mes sœurs, qui ont été toutes les deux très enthousiasmées par les deux premiers volumes, mais atterrées par le dernier, au point de me déconseiller toute la série. De fait je n’étais pas allé voir le film au cinéma, mais l’avais tout de même regardé en DVD un jour où je n’avais rien de mieux à faire. Et de fait ce premier volet m’avait semblé mauvais à bien des égards. Jusqu’à ce que je regarde cette vidéo, donnant de nouvelles perspectives et renouvelant ma curiosité pour le phénomène.
Je ne sais pas à quel point l’influence d’Anita Sarkeesian a fait son effet, mais force est de constater que Catching Fire est meilleur que son prédécesseur. J’ai notamment apprécié qu’une large partie du film se situe hors de l’arène. Nous ne sommes plus là pour voir une série de meurtre, mais plus pour comprendre les ficelles politiques et humaines qui se trament (même si elles restent assez simplistes). Et finalement cette anti-héroïne de Katniss a quelque chose de bien plaisant. On pourrait la trouver toute nulle parce qu’elle ne prend pas les choses en mains, subis presque ce qui lui… mais c’est ce qui la rend réaliste. Et puis des gens surdoués qui sauvent le monde, on en trouve dans tous les autres films, ça ira merci.

Conclusion :
Un film qui ne changera pas la face du monde, mais une trilogie en progression positive.


A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– la torture par application de neige sur une plaie (note pour les inconscients : tout ce qui est glacé brûle la peau et la chair par le froid, ce n’est pas une bonne idée)
– la sève potable
– les horloges
– les courts-circuits

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *