Etats-Unis : Souvenirs de New-York

Ce qu’il faut savoir :
New York City est une ville du Nord-Est des États-Unis, située sur la côte atlantique dans l’Etat de New York. La commune s’étend sur cinq circonscriptions administratives : Manhattan, Brooklyn, Queens, The Bronx et Staten Island.
L’histoire de la ville de New York s’échelonne sur plusieurs siècles et commence, il y a 25 000 ans avec l’occupation par les populations amérindiennes, bien avant l’arrivée des premiers colons (1524).
Aujourd’hui New York est « ville mondiale ». Si elle n’est plus la capitale fédérale des Etats-Unis, elle n’est reste pas moins la ville la plus peuplée du pays avec 8 214 426 habitants et un centre décisionnel, économique et culturel majeur.

Ce que j’en pense :
New-York est probablement une ville à laquelle il faut s’habituer. On est loin de la magie tant espérée. Les routes sont en mauvais état, il y a des travaux partout et la fameuse Vème avenue ressemble à s’y méprendre à ses parallèles… Les immeubles tous plus grand que les autres sont étonnants, mais pas impressionnants, toute notion d’échelle étant mise à la trappe. C’est sans compter sur la difficulté pour se nourrir correctement (1600 kcal le plat moyen dans une des trop nombreuses chaines). Et surtout le métro new-yorkais est très lent et extrêmement sale.
Pourtant, la ville recèle aussi de trésors, dissimulés entre ses buildings. Ses musées par exemples. Le MET, équivalent du Louvre en moins grand, est beaucoup plus agréable à visiter que ce dernier grâce aux ambiances créées. C’est aussi le cas de l’immense Natural History Museum (à titre d’exemple, nous y avons passés 3h pour visiter un seul des 4 étages). Le charme de Central Parc, où les courses de luge font fureur en cette période de l’année, est indéniable. Les quartiers à taille humaines, tels que Chelsea ou Greenwitch village proposent quand à eux de jolies ballades.
Le clou de se voyage : une comédie musicale sur Brodway. Le spectacle est beau, drôle, les artistes maitrisent leurs rôles à la perfection. C’est ici que la magie était cachée.

Conclusion
Une ville où de l’argent et de bonnes chaussures sont indispensables.

Pour lire le programme.



 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *