Eric Darnell, Tom McGrath et Conrad Vernon : Madagascar 3 (Europe’s Most Wanted)

Ce que le synopsis nous dit :
De retour d’Afrique, où leur dernière aventure les avait menés, Alex et ses fidèles amis Marty, Gloria et Melman aspirent désormais à rentrer chez eux, à New York, et à retrouver le cadre familier du zoo de Central Park. Autant dire qu’ils sont prêts à tout pour y parvenir ! Alors que King Julian, Maurice et les Pingouins se joignent à eux, leur nouvelle expédition rocambolesque les conduit en Europe où ils trouvent la couverture idéale : un cirque ambulant dont ils deviennent les héros – façon Madagascar bien sûr !

Ce que j’en pense :
Très franchement, se mettre à trois réalisateur pour obtenir ce résultat, c’est presque pathétique… Globalement on ne s’ennuie pas et quelques passages sont plutôt amusants. Mais on est quand même bien loin de l’euphorie fabuleuse que j’avais personnellement éprouvée devant Madagascar II.
Il faut dire aussi que le sujet des animaux de cirque n’est pas fait pour me plaire. Mais je veux bien admettre qu’ayant épuisé le contexte du zoo, il faut bien trouver une raison pour justifier la présence d’animaux sauvages en plein centre ville.
Par contre, je peux difficilement laisser passer le choix d’une actrice américaine pour jouer une “française”. Cela devait être trop compliqué d’expliquer à nos amis outre-mer qu’une monegasque n’est PAS française, ok. Mais dans ce cas on aurait pu éviter le vieux cliché de la tirade d’Edith Piaf, surtout lorsque c’est chanté avec un accent si lamentable (des vrais français qui travaillent aux Etats-Unis ça ne doit pas être si difficile à trouver pourtant). Et puis la caricature des gendarmes de saint-tropez version Cruella d’Enfer… bof.
Mais tout cela aurait pu être ignoré s’il n’y avait pas surabondance d’effets spéciaux en tout sens, de surdimensionné, de trop, car vraiment c’est trop, souvent, au point d’assommer le spectateur.

Conclusion :
Fatiguant.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– l’huile d’olive extra-vierge
– les pelotes
– le goût des pommes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *