Delphine de Vigan : D’après une histoire vraie

Ce que l’éditeur nous dit :
« Tu sais parfois, je me demande s’il n y a pas quelqu’un qui prend possession de toi. »


Ce que j’en pense :
J’ai été complètement bluffée par ce bouquin ! Plusieurs jours après l’avoir terminé, les émotions qu’il m’a procurées restent très vives. Cela vient d’abord du plaisir de retrouver Delphine de Vigan, qui nous conte ici la reprise de sa vie après le succès de Rien ne s’oppose à la nuit, roman qui m’avait déjà bouleversée. La manière dont elle met en scène ses faiblesses, sans jamais provoquer la pitié, est très touchante, embarquant le lecteur dès les premières pages. Puis entre en scène le second personnage : L., charismatique et mystérieuse, qui se veut l’ardente défenseuse de la sincérité et du vrai, si pleine de « bonnes » intentions. Les ficelles sont parfois grosses, l’auteur jouant beaucoup sur les indices que « le pire est à venir ». Mais cela fonctionne à merveille, au point qu’une boule au ventre m’a accompagnée durant une bonne partie de la lecture, malaise provoqué par cette femme qui resserre inéluctablement son emprise. Mais c’est dans la conclusion que tout se joue, complètement inattendue, scotchante. J’aimerais en dire plus, parler de tous ces détails qui relèvent du génie, mais je vais m’en abstenir, soucieuse de ne pas ruiner la chute pour les futurs lecteurs.  Je vous laisse découvrir cela par vous-même. 😉

Conclusion :
Waouh ! Saisissant.

A lire si vous voulez en savoir plus sur :
la hauteur de la barre
l’après
la rédaction
la télé-réalité

D’après une histoire vraie sur Amazon

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *