Dean Parisot : Red 2

Ce que le synopsis nous dit :
Lorsque l’agent retraité de la CIA Franck Moses apprend la mort de son ancien collègue Marvin, il se rend à son enterrement avec sa compagne Sarah, sans se douter qu’il va au-devant de gros problèmes… Arrêté et interrogé par le FBI au sujet d’un mystérieux « Projet Nightshade », il ne doit son salut qu’à l’intervention de Marvin qui avait simulé sa mort. Ils se lancent alors dans une course poursuite à travers le monde pour découvrir le secret du « Projet Nightshade ».

Ce que j’en pense :
N’ayant pas vu le premier volet de cette saga, je partais avec une opinion neutre sur le sujet, abstraction faite de ma fascination pour John Malkovich (il est trop fort ce type !). Le reste du casting n’est pas mal non plus entre Bruce Willis fidèle à lui même, une Catherine Zeta-Jone enfin affectée par le temps (légérement) ou une Helen Mirren presque aussi géniale que dans Hitchcock. Seul Anthony Hopkins ne m’a pas vraiment convaincu, mais on lui pardonnera pour cette fois. Red 2 m’aura permis de faire la découverte de l’acteur coréen Byung-Hun Lee, qui se révèle… extremement agréable à l’oeil.
Dans l’ensemble un scénario somme toute classique, mais bénéficiant d’un bon mélange entre action et comédie. La touche d’originalité se trouve dans la construction faites autour du couple “Franck-Sarah”, à grand renfort de méthapores douteuses entre la vie à deux et celle de tueur à gage, soupourdrées d’incompréhension hommes-femmes, jalousies et baisers volés. Résultat sympathique.

Conclusion :
Idéal pour se détendre.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les petites attentions
– comment éviter la routine
– la confiance
– comment éviter de tuer quelqu’un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *