Dario Bicchielli : Tragédies salutaires

Ce que l’éditeur nous dit :
Amour et haine, liberté et oppression, éveil et repos, vie et mort, des mondes antagonistes aux frontières subtiles et capricieuses. Dans ce recueil, ces univers se côtoient sans cesse, se chevauchant et s’alternant au gré des péripéties de parfaits antihéros dont l’anonymat transcende les forces et les faiblesses de la condition humaine. « Tragédies Salutaires » est le premier livre d’un jeune auteur à la plume cinglante et pourvue d’ironie. Teintées d’humour et de cynisme, ses nouvelles relatent les déboires de personnages attachants aux histoires étonnantes, détonantes et riches en rebondissements.

Ce que j’en pense :
Tout d’abord merci à Dario Bicchielli de m’avoir donné l’occasion de découvrir son projet. C’est une très bonne idée de sa part pour se faire connaître. Auteurs en devenir, prenez en de la graine !
Si j’ai globalement bien aimé cette panoplie de nouvelles, j’ai trouvé que ces dernières n’étaient pas toutes du même niveau. Tout d’abord, je n’ai pas du tout accroché aux parties sous forme de poésie. Mais cela ne signifie pas dire grand chose car j’ai toujours du mal avec ce type d’écriture.
C’est la nouvelle Le miel et le vinaigre qui m’aura le moins convaincue, suivie de près par la Quatrième “nouvelle” dimension. Elles n’ont rien de spécial…
L’homme qui voulait vivre sa vie est déjà un peu plus intéressante, tout comme celle de Jack, qui permettent d’entrer vivement dans le bouquin. Petit bémol cependant sur les chutes, qui finissent toutes par se ressembler, perdant sur l’effet de surprise au fur et à mesure que l’on avance dans le recueil.
L’hôte tendu est très sympa. Enfin, si la Révolution passagère partait plutôt mal, un certain retournement stylistique la classe finalement au rang de favorite. Je dirais que c’est dans le dialogue et le style théâtrale plus généralement (grâce à une utilisation fort avisée des didascalies), que je préfère Dario Bicchielli. A voir comment il orientera ses prochaines écritures.

Conclusion :
Parce qu’il est toujours amusant de découvrir un auteur (célèbre?) en devenir.

A lire si vous voulez en savoir plus sur :

– les descriptions
– les sous-sols
– la guerre
– la révolution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *