Damien Chazelle : La la land

Ce que le synopsis nous dit :

Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions.
De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance.
Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent…
Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

Ce que j’en pense :

Le succès de ce film restera un grand mystère pour moi. Oui les mises en scènes, en particulier les choix de couleurs est intéressant, mais de là à crier au chef-d’oeuvre… Hollywood fait du Holywood en honneur à Hollywood. Plus nombriliste, tu meurs, mais admettons, puisqu’au final c’est ce que l’on connaît dont on parle le mieux. Mais que le public français s’emballe… Ouais, là je ne comprends pas. En tout cas, aucune des personnes de mon entourage n’a été conquis. C’est milieux, c’est superficiel, mais avec une fin qui fait genre qu’on sort du schéma classique. Des pans entiers du film sont inutiles, limite ennuyeux, même si d’autres sont plus divertissants. Je n’irais pas jusqu’à dire que la séance était pénible, mais bon, à peine moyenne quoi.

Conclusion :

Correct, mais ne mérite largement pas son succès selon mes critères

A voir si vous voulez en savoir plus sur :

Hollywood
Hollywood
Hollywood

1 Comment

  1. Moi je l’ai bien aimé, j’ai trouvé que l’ambiance était assez particulière (on est dans le star system d’Hollywood mais pas forcément le côté le plus réjouissant) et que l’histoire d’amour sortait un peu des clichés habituels (pour une fois que l’amour ne passe pas avant tout).
    Mais je peux comprendre qu’on soit déçu à cause de tout le tapage autour du film, ça nuit souvent au visionnage ce genre de chose ^^.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *