Clint Eastwood: J. Edgar

Ce que le synopsis nous dit :
Le film explore la vie publique et privée de l’une des figures les plus puissantes, les plus controversées et les plus énigmatiques du 20e siècle, J. Edgar Hoover. Incarnation du maintien de la loi en Amérique pendant près de cinquante ans, J. Edgar Hoover était à la fois craint et admiré, honni et révéré. Mais, derrière les portes fermées, il cachait des secrets qui auraient pu ruiner son image, sa carrière et sa vie.

Ce que j’en pense :
La force de ce film tient dans la subtilité de cette personnalité, ni bonne, ni mauvaise, capable du pire comme du meilleur. Partagé entre ses convictions, ses envies de gloire et de bien faire, entre la pression d’une Amérique puritaine et l’amour trop présent d’une mère qu’il vénère, Hoover nous est décrit comme un personnage plein de contractions, bref comme tout le monde, et c’est ce qui le rend à la fois si crédible et attachant. Au niveau du casting, un Léo à la ride de plus en plus marquée, fidèle à lui même. Au passage, notons un maquillage baclé. On veut nous faire croire qu’une fresque dépeinte sur des décennies ne donne que deux visages aux acteurs : jeunes (mais déjà trentaine bien tassée) ou vieux (dans les 70 ans), aucune évolution. Légèrement ridicule. Naomi Watts est particulièrement peu plausible en secrétaire de 25 ans et son rôle fade et discret (même si indispensable) n’a que peu sa place sur l’affiche, tandis qu’y manque celui d’Armie Hammer. L’acteur est la vraie révélation de J. Edgar, grâce à un duo avec DiCaprio grandiose (même si, oui j’insiste, mais cela me parait être tellement basique, qu’un tel loupage m’a choqué tout au long de la séance, son maquillage de vieil homme est le plus raté d’entre tous).
Bref un caractère subtil, une époque intéressante, mais beaucoup de ratés dans les détails et surtout des longueurs, qui ne font de J. Egdar le chef d’oeuvre tant attendu.

Conclusion :
Intéressant mais je préférerais revoir Gran Torino (ah, Gran Torino…)

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– la fidélité
– le classement
– les courses
– les restaurants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *