Carlos Saldanha : Rio

Ce que le synopsis nous dit :
Blu, un perroquet bleu d’une espèce très rare, quitte sa petite ville sous la neige et le confort de sa cage pour s’aventurer au cœur des merveilles exotiques de Rio de Janeiro. Sachant qu’il n’a jamais appris à voler, l’aventure grandiose qui l’attend au Brésil va lui faire perdre quelques plumes ! Heureusement, ses nouveaux amis hauts en couleurs sont prêts à tout pour réveiller le héros qui est en lui, et lui faire découvrir tout le sens de l’expression « prendre son envol ».

Ce que j’en pense :
Dans Rio les blagues sont faciles, souvent axées sur du comique de situation ou des détails. Pour ma part j’adore ça et j’ai plus d’une fois ri (et même continué à rire quelques minutes, seule dans la salle, une fois la scène terminée).
J’ai été ravie également d’entendre le doublage de Blu, assuré par Jesse Eisenberg, dont la voix si particulière donne un vrai caractère au personnage.
Les images sont bien évidemment magnifiques, avec une Rio côté nature aussi bien que carnaval, sublimée. Bien sur les textures de plumes, omniprésentes, sont très réussies. Mais cela n’est il pas devenu banal dans l’univers des films animation ? Nous pourrons dire à nos enfants : « à mon époque (*voix chevrotante*), les dessins-animés étaient faits à la main, j’ai connu l’arrivée de l’animation numérique… ».
Petit bémol du côté de la bande original, qui se contente de remplir son rôle d’ambiance sans rien offrir de bien croustillants. J’ai même trouvé certains passages “chantés” inutiles.
En définitive, Rio répond aux attentes que l’on pourrait en avoir, une valeur sûre pour passer un bon moment.

Conclusion :
Un film d’animation qui ravira petits et grands.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les téléphériques
– les scooters des neiges
– le carnaval
– le football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *