Carlos Saldanha : Rio 2

Ce que le synopsis nous dit :
Blu a pris son envol et se sent désormais chez lui à Rio de Janeiro, aux côtés de Perla et de leurs trois enfants. Mais la vie de perroquet ne s’apprend pas en ville et Perla insiste pour que la famille s’installe dans la forêt amazonienne alors qu’ils découvrent que d’autres aras bleus y vivent.


Ce que j’en pense :
Le risque des suites est de tomber dans la facilité, misant tout sur l’univers préexistant et offrant peu de place au contenu à proprement parler. Comme dans le premier volet de Rio, le contenu n’était déjà pas extraordinaire, disons que nous restons ici dans une certaine continuité. L’humour m’a semblé moins présent, par contre le visuel est très impressionnant. Dans mon commentaire précédent, je mettais en exergue la qualité visuelle des textures, qui se sont encore améliorées. C’est à ce niveau que se joue la vraie plus-value du film, avec notamment plusieurs magnifiques scènes de chants/danses, qui nous emportent dans leur flot de plumes et de couleurs. Il suffit de se laisser bercer par la magie du spectacle.

Conclusion :
Un film qu’on oublie vite, mais un moment enchanteur.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les noix
– les bananes
– les tragédies
– les GPS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *