Anthony Russo et Joe Russo : Captain America, le soldat de l’hiver (Captain America, The Winter Soldier)

Ce que le synopsis nous dit :
Après les événements cataclysmiques de New York de The Avengers, Steve Rogers aka Captain America vit tranquillement à Washington, D.C. et essaye de s’adapter au monde moderne. Mais quand un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d’intrigues qui met le monde en danger. S’associant à Black Widow, Captain America lutte pour dénoncer une conspiration grandissante, tout en repoussant des tueurs professionnels envoyés pour le faire taire. Quand l’étendue du plan maléfique est révélée, Captain America et Black Widow sollicite l’aide d’un nouvel allié, le Faucon. Cependant, ils se retrouvent bientôt face à un inattendu et redoutable ennemi – le Soldat de l’Hiver.

Ce que j’en pense :
Comparé au premier volet, ce Captain América manque décidément de panache. Aucun méchant (ou gentil d’ailleurs) n’est à la hauteur du charisme de Hugo Wearring, l’humour est bien moins présent, et surtout, le héro se prend désormais bien trop au sérieux. Mais il faut comprendre le pauvre Chris Evans qui a sûrement été traumatisé depuis le tournage du navet (oui, navet, on ne le répétera jamais assez) Transperceneige, réduisant comme peau de chagrin la palette d’émotions qu’il est désormais capable d’interpréter. C’est bête. Et surtout cela enlève beaucoup de ce qui faisait l’intérêt du personnage. C’est d’autant plus illogique que dans The Avengers, les scénaristes avaient particulièrement insisté sur le côté naïf mais sympathique de Steve Rogers. Dans le Soldat de l’hiver, il a perdu un peu de son charme. Heureusement une énième histoire d’amour n’a pas été casée de force dans le scénario (même si on n’échappe pas à un baiser, vite fait).
Pour le reste : les scènes d’action, les rebondissements habituels, et la petite avancée sur l’histoire personnelle de certains protagonistes. On prend.

Conclusion :
Moyen mais pas désagréable à regarder.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– la course à pied
– les pilotes
– la vieillesse
– l’amnésie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *