Andy Weir : Seul sur Mars

Ce que l’éditeur nous dit :
Intelligent, drôle et intense, ce roman nous présente un héros moderne crédible et attachant. Un premier roman qui a déchaîné la critique lors de sa publication et est aujourd’hui cédé dans 20 pays ! Un thriller survivaliste captivant, l’histoire d un MacGyver pris au piège sur Mars qui sonne aussi vrai et s’avère aussi poignant que la mission Apollo 13. Mark Watney a été l’un des premiers humains à poser le pied sur Mars. À présent, il est persuadé d’être le premier à y mourir. Lorsqu’une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources. Pourtant Mark n’est pas prêt à baisser les bras. Ingénieux, habile de ses mains et surtout très têtu, il affronte les problèmes en apparence insurmontables un par un. Isolé et aux abois, parviendra-t-il à survivre en faisant mentir les statistiques ?

Ce que j’en pense :
Alors évidemment je ne vais pas tout (presque rien) retenir. Certes je l’ai lu en anglais mais une traduction n’aurait pas changé grand chose. En principe j’ai donc appris à réparer plein de trucs, à fabriquer de l’eau et à faire un super engrais à partir de pas grand chose. Pour l’engrais, je saurais encore m’en sortir, mais pour ce qui est du reste, même si on me fournissait tous les moyens de la NASA, ça ne m’avancerait pas plus. C’est juste pas mon niveau, c’est comme ça. Mais encore une fois sur le principe ça avait l’air réaliste…  et c’était plutôt amusant à lire. Non seulement parce qu’Andy Weir a doté son personnage principal d’un sacré sens de l’humour, mais également parce qu’il a su gérer correctement son rythme (au départ j’avais peur qu’on assiste à une suite de problèmes->solutions, sans fin, mais non, pas que). Le moins qu’on puisse dire est qu’il a fait preuve de beaucoup d’imagination… et d’ingéniosité. Pour ma part cela ne m’a pas donné envie d’aller m’installer sur une autre planète que la nôtre, mais cela ne m’aura pas empêché de savourer l’univers d’Andy Weir 😉
Voir l’article sur l’adaptation cinématographique.

Conclusion :
Un roman très bien mené !

A lire si vous voulez en savoir plus sur :
les éléments
la pression
les patates
les explosions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *