Andy Wachowski et Lana Wachowski : Jupiter (Jupiter Ascending)

Ce que le synopsis nous dit :
Née sous un ciel étoilé, Jupiter Jones est promise à un destin hors du commun. Devenue adulte, elle a la tête dans les étoiles, mais enchaîne les coups durs et n’a d’autre perspective que de gagner sa vie en nettoyant des toilettes. Ce n’est que lorsque Caine, ancien chasseur militaire génétiquement modifié, débarque sur Terre pour retrouver sa trace que Jupiter commence à entrevoir le destin qui l’attend depuis toujours : grâce à son empreinte génétique, elle doit bénéficier d’un héritage extraordinaire qui pourrait bien bouleverser l’équilibre du cosmos…

Ce que j’en pense :
En réfléchissant bien il est possible de trouver quelques points positifs à Jupiter : les tenues de Mila, la représentation de l’administration, l’idée des abeilles, les maquillages, une réplique ici ou là… Malheureusement cela ne rattrape pas tout le reste. Ce n’est pas faute d’avoir été prévenue, alors que des personnes de mon entourage m’avaient bien dit avant que ce film était mauvais. J’ai voulu vérifier par moi-même, j’ai été voir, et maintenant je peux reconnaître qu’ils avaient parfaitement raison. Le scénario est non seulement très léger, mais s’appuie sur une redondance de mécanismes qui finit par être ridicule. Les prestations offertes par les acteurs (par ailleurs excellents dans d’autres rôles, ce qui montre bien une grosse lacune au niveau de la direction) sont insipides, avec des personnages sans relief. Et surtout l’action, omniprésente, excessive et brouillonne est tout sauf divertissante. Ouais…

Conclusion :
Un gros ratage (et dire que ça dépense des sommes folles pour nous pondre un navet qui dénonce soi-disant la surconsommation).

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
La royauté
L’appréciation des plaisirs simples de la vie
Les nanas insistantes
Les clichés


2 Comments

  1. J'ai bien aimé le design des vaisseaux et villes aussi ! Ainsi que la plupart des costumes (sauf les "invités" de la chapelle, ça fait trop Hunger games).
    Et j'ai bien aimé le contexte "historique"/le monde du film.

    • Oui il y a d'autres points positifs, je n'ai pas été exhaustive. Malheureusement, il n'y en a tout de même pas assez pour éviter le film tout nul…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *