Alice Hoffman : Le Troisième Ange


Ce que l’éditeur nous en dit

Cette histoire, originale et tragique, est celle de trois femmes amoureuses du mauvais homme. La forte tête Madeline Heller se retrouve irrémédiablement attirée par le fiancé de sa sœur… Alors qu’elle s’est enfuie à Londres, Frieda Lewis, fille de médecin, devient l’égérie d’une star de rock autodestructrice… La belle et imprudence Bryn Evans s’apprête à épouser un Anglais, tandis qu’elle secrètement obsédé par son ex-mari, un new-yorkais dangereux et fou d’amour… Au cœur du roman, Lucy Green est témoin d’un accident tragique. Elle se trouve à l’âge de douze ans dans ce même hôtel de Londres, où les autres se sont trouvés. Lucy va passer quatre décennies à chercher le troisième ange, l’ange sur terre qui pourra lui redonner la foi.

Ce que j’en pense :

A la lecture du premier chapitre, soit de la première histoire, je n’étais pas convaincue. Le fameux héron a bien du mal à trouver sa place. Et le personnage de Madeline est agaçant, peu compréhensible. C’est une idiote qui s’ignore. Lorsque le récit se tourne vers la sœur et son mari, alors seulement j’ai commencé à apprécier la lecture du Troisième Ange. Les deux chapitres suivants se sont révélés forts plaisant.
Certes, l’histoire n’est pas d’une extrême originalité et les coïncidences un peu faciles. Mais Alice Hoffman a de bonnes idées et écrit bien. Son point fort réside dans sa manière de nous dépeindre ces femmes aux personnalités fortes et faibles à la fois.
La construction déchronologique est bien exploitée. Une phrase sans importance lue dans le chapitre précédent peut soudain prendre tout son sens. Mais elle est surtout très astucieuse, car une fois la dernière page tournée, le lecteur est pris d’une irrépressible envie de relire depuis le début.

En conclusion :

Pas un incontournable, mais une bonne lecture du soir ou pour les vacances. Un auteur à découvrir.

A voir si vous voulez en savoir plus sur :

– L’effet papillon
– Londres

3l

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *