Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte : Le Prénom

Ce que le synopsis dit :
Vincent, la quarantaine triomphante, va être père pour la première fois. Invité à dîner chez Élisabeth et Pierre, sa sœur et son beau-frère, il y retrouve Claude, un ami d’enfance.
En attendant l’arrivée d’Anna, sa jeune épouse éternellement en retard, on le presse de questions sur sa future paternité dans la bonne humeur générale… Mais quand on demande à Vincent s’il a déjà choisi un prénom pour l’enfant à naître, sa réponse plonge la famille dans le chaos.

Ce que j’en pense :
Sous ses airs de comédie, le prénom n’hésite pas à malmener les clichés de la population parisienne, à grands coups de répliques acérées. Les dialogues sont plutôt intelligents et la réflexion (voir le drame) ne sont pas si loin. Sans être constamment plié en deux, Le Prénom est dans l’ensemble très drôle, permettant de passer un excellent moment. Forts de leurs nombreuses “répétitions”, les acteurs maîtrisent leurs rôles à la perfection, formant un groupe parfaitement soudé. Et pour autant la retranscription depuis les planches à la caméra n’est pas si flagrante. A noter en prime une introduction absolument fabuleuse, qui au rythme des rues parisiennes (peut être la meilleure partie du film) n’a rien à envier à Lorànt Deutsch pour sa partie culturelle.

Conclusion :
Une très bonne comédie

A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les romanciers
– les vins
– les raisins
– l’originalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *