Agnès Jaoui : Au bout du conte

Ce que le synopsis nous dit :
Il était une fois une jeune fille qui croyait au grand amour, aux signes, et au destin ; une femme qui rêvait d’être comédienne et désespérait d’y arriver un jour ; un jeune homme qui croyait en son talent de compositeur mais ne croyait pas beaucoup en lui. Il était une fois une petite fille qui croyait en Dieu. Il était une fois un homme qui ne croyait en rien jusqu’au jour où une voyante lui donna la date de sa mort et que, à son corps défendant, il se mit à y croire.

Ce que j’en pense :
Dès que j’ai croisée son affiche farfelue dans le métro, j’ai eu envie d’aller voir Au bout du conte. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre mais j’en suis ressortie enchantée. Une certaine magie est au rendez vous, tous les personnages du conte de fée sont bien présents, y compris le cavalier noir, mais les princesses ne sont pas toutes aussi pures et innocentes qu’elles voudraient nous le faire croire. C’est drôle, c’est léger, c’est inattendu (sauf le jeu de Jean-Pierre Bacri) et cela n’hésite pas à s’aventurer en marge des sentiers battus. Cela change des ces comédies romantiques pré-formatées. Le genre en laissera sûrement plus d’un dubitatif, personnellement j’en redemande.

Conclusion :
Un film qui a comblé mes espérances.


A voir si vous voulez en savoir plus sur :
– les fleurs
– les scooters
– les prédictions
– le permis de conduire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *